On ne présente plus Microsoft Teams et sa success story. Grands gagnants du confinement, les plateformes de collaboration ont redoublé d’efforts pour fournir les services les plus aboutis possible pour assurer une transition réussie vers le télétravail. 

Et si maintenant que le marché professionnel était conquis, Microsoft se dirigeait vers une utilisation plus personnelle ? 

Teams, c’est l’évolution impressionnante d’un outil qui partait pourtant dans la mauvaise direction. Des début difficiles, des soucis de sécurité et une concurrence rude, rien ne nous laissait lui présager un avenir radieux. Et pourtant le géant Américain s’est accroché, s’est retroussé les manches et peut aujourd’hui fièrement exhiber un software très abouti qui est aussi notre coup de cœur. 

Alors pourquoi après s’être battue si dure pour se faire une place de choix au sein des entreprises, TEAMS voudrait changer de cap et se lancer dans une utilisation plus personnelle ? Et si ce « changement de cap » n’en était pas un ? Maintenant que le télétravail s’impose, la frontière entre vie pro et vie perso n’a jamais été si mince. 

Encore en pré-version

Pour l’instant dans une version de test, avec la fonction « famille et amis » Microsoft ne cache pas ses ambitions puisqu’avec cette version pas besoin de sortir de l’appli TEAMS pour passer du pro au perso, tout se fait depuis la même interface. Sur ce coup, Microsoft contourne la question de la concurrence des messageries instantanées telles que « Messenger » , « Whatapp » et autres puisque la stratégie repose sur les utilisateurs de TEAMS déjà existants. 

Autrement dit, appliquer le principe du télétravail dans une version digitale. Laisser moi imager tout ça : en télétravail, plus besoin de partir du bureau tous les soirs, de prendre les transports et de monter ses 6 étages pour rentrer à la maison après le boulot ! Il vous suffit d’éteindre votre ordinateur et d’allumer la télé pour décompresser. L’idée de Teams est la même, plus besoin de changer d’application pour passer du pro au perso puisque tout est au même endroit.

Mais alors que va-t-on trouver dans cette fonctionnalité « famille et amis » ? 

Pour l’instant rien de révolutionnaire puisqu’on pourra retrouver le chat et les appels vidéos. Mais aussi les listes de tâches et un calendrier que vous pourrez partager avec vos proches. La différence se fait surtout du côté du tableau de bord qui sera finalement un équivalent du « mur Facebook » où l’on trouvera toutes les contributions de nos proches. 

Et si finalement notre vie personnelle était notre petite entreprise ? 

NB : vous pouvez vous inscrire pour être informés dès la sortie de la pré-version en cliquant ici